Traduction et Interprétation

Internationalisation, échanges économiques, diffusion culturelle... Les informations circulent de plus en plus vite, les contacts sont de plus en plus nombreux. Dans ce contexte, la barrière de la langue est souvent un frein. Pouvoir disposer de personnes formées aux techniques de la traduction et de l’interprétation n’est dès lors plus un luxe, mais une nécessité.

Située au cœur de l’Europe et de l’Euregio, au carrefour des cultures latine et germanique, Liège rassemble de nombreux atouts. Parmi ceux-ci, des institutions d’enseignement de qualité dont la Haute École de la Ville de Liège et l’Université de Liège. Soucieuses de partager leur expertise, elles organisent le Bachelier en Traduction et Interprétation, le Master en Traduction et le Master en Interprétation.

Ciblées aujourd’hui sur cinq langues (anglais, néerlandais, allemand, espagnol et langue des signes), ces études forment des spécialistes capables d’aborder l’ensemble de la production écrite (commerciale, politique, juridique, scientifique, culturelle...) ou de transmettre un contenu dans l’immédiateté tout en respectant le contexte et l’intention de l’orateur.

Prérequis
Profil
Organisation
Débouchés
Jurys
Conseil des études
Secrétariat
Bibliothèque - Section Langues et Littératures Germaniques
Bibliothèque - Section Langues et Littératures Romanes

Prérequis

*   Excellente maitrise de la langue française exigée
*   Maitrise de deux langues étrangères souhaitée (à choisir parmi l’anglais, le néerlandais, l’allemand et l’espagnol)

Profil

*   Vous faites preuve d’une grande curiosité intellectuelle, d’une faculté d’analyse aiguisée, de rigueur et d’esprit critique
*   Vous êtes ouvert sur le monde
  Les langues et les cultures vous passionnent

Organisation

Le Bachelier

Le bachelier repose sur une formation polyvalente s’articulant autour de 3 axes : l’acquisition d’une parfaite maîtrise de la langue française, l’apprentissage en profondeur de 2 langues étrangères et l’acquisition d’une culture générale diversifiée dans les domaines liés à l’exercice de la profession (droit, économie, histoire, culture, littérature, politique et actualité). Dès la première année, un cours d’initiation à la traduction vous permet de découvrir les plaisirs et les défis de la pratique. Ce bachelier inclut un séjour d’immersion culturelle et linguistique (25 crédits).

Au terme du bachelier, vous choisissez entre 2 formations spécifiques de très haut niveau : un Master en Traduction ou un Master en Interprétation. Pour vous aider à faire ce choix, un cours d’initiation à l’interprétation et à la prise de notes a été introduit en 3e année de bachelier.

Langue des signes de Belgique francophone (LSBF)

Depuis septembre 2016, les étudiants en Traduction et Interprétation peuvent opter pour une nouvelle combinaison de langues : anglais-langue des signes de Belgique francophone. Cette formation de bachelier est co-organisée par l’Université de Liège et l’Université Saint-Louis - Bruxelles et constitue une première en Belgique francophone. Elle répond aux besoins importants de la communauté sourde et malentendante, pour qui le recours à l’interprétation est, au quotidien, un véritable enjeu dans l’accès à la culture et à la citoyenneté.

Comme pour les autres langues, la formation en LSBF repose sur des cours de grammaire et de maîtrise de la langue d’une part et des cours de traduction d’autre part. Aucune connaissance préalable de la langue des signes n’est exigée. Le cursus se déroule en partie à Liège (campus centre-ville) et une après-midi par semaine à Bruxelles. Il donne ensuite accès à un Master en Traduction et Interprétation en LSBF, organisé par l’Université Catholique de Louvain.

Le Master

Master en Traduction

Le Master en Traduction à finalité spécialisée permet de perfectionner la production écrite. Un choix particulièrement diversifié de domaines de spécialisation est proposé à l’étudiant (médias et journalisme, techniques d’industrie, médecine et pharmacie, sous-titrage, questions économiques et sociales, traduction assermentée, traduction littéraire etc.)

Vous choisissez 2 langues parmi l’anglais, le néerlandais, l’allemand et l’espagnol. Durant le master, vous avez également l’opportunité de vous former aux bases d’une 3e langue étrangère. Ce complément de formation donne lieu à l’obtention d’un certificat.

Les points forts de la formation

Les enseignements sont dispensés par des traducteurs indépendants aux prises avec les exigences et les fluctuations du marché et par des docteurs spécialisés en traductologie. La formation est donc ancrée tant dans le monde professionnel de la traduction que dans le terreau de la recherche universitaire. C’est en outre à l’Université de Liège que vous pouvez suivre le plus grand nombre d’heures de traduction vers la langue étrangère, un atout indéniable sur le marché du travail. Enfin, la dernière année de master comprend un stage de 3 mois (15 crédits) au sein d’un bureau de traduction, d’une institution nationale ou internationale ou d’une entreprise, en Belgique ou à l’étranger.

Master en Interprétation

Le Master en Interprétation à finalité spécialisée en Interprétation de conférence forme des professionnels capables de traduire oralement des discours, de manière simultanée ou consécutive. Cette profession exigeante requiert des capacités personnelles spécifiques : une connaissance très approfondie du français et de langues étrangères, mais aussi celle de contextes politiques, diplomatiques, socio-économiques, juridiques, techniques ou scientifiques parfois très complexes. Elle requiert aussi une solide culture générale, une grande réactivité, une capacité de résistance au stress et une personnalité ouverte aux expériences internationales.

Vous choisissez 2 langues parmi l’anglais, le néerlandais, l’allemand et l’espagnol.

Les points forts de la formation

Il s’agit d’une formation classique d’interprète de conférence (vers le français) ; elle se différencie néanmoins des autres formations en Fédération Wallonie-Bruxelles par deux aspects majeurs. D’une part, afin de rencontrer une exigence croissante du marché de l’emploi, une attention particulière est accordée à l’interprétation « retour » (vers une langue étrangère) ; les cours sont donnés par des locuteurs natifs des langues concernées. D’autre part, une formation en interprétation de liaison est également au programme. Cette compétence spécifique, qui requiert des connaissances culturelles et linguistiques particulières, est de plus en plus demandée, notamment dans les réunions d’entreprises.

Les enseignements sont dispensés par des interprètes chevronnés qui sont quotidiennement en contact avec le métier et ses exigences. Le cursus comprend également un stage d’une durée de 2 mois, qui est une possibilité concrète de mettre vos acquis en relation avec le monde du travail. L’examen final de qualification se déroule devant un jury composé à la fois de professeurs de la filière et de professionnels externes à l’institution.

Un matériel de pointe

Dès les premières semaines, vous serez placé en cabine, dans des situations concrètes d’interprétation, afin de prendre rapidement conscience des qualités spécifiques requises par la profession d’interprète. Un équipement de pointe permet une formation en phase avec les pratiques en vigueur dans les instances nationales et internationales.

Interprétation : un choix judicieux ?

Il est souvent difficile de déterminer a priori si le choix de l’interprétation est judicieux. Pour vous aider dans cette décision, un séminaire d’initiation à l’interprétation est organisé à la mi-septembre en 1re année de master. Vous pourrez ainsi vous rendre compte de l’exigence et de l’engagement que représente ce master et faire un choix qui corresponde à vos aspirations professionnelles.

Débouchés

*   Organisations internationales : UE, ONU, OTAN, FMI, OMC... (ainsi que leurs nombreuses représentations en Belgique)
*   Entreprises de communication : presse écrite, radio, télévision, maisons d’édition, agences publicitaires
*   Entreprises actives sur le marché international
*   Organismes belges et étrangers promoteurs du commerce extérieur
*   Fonction publique : Parlement, cours et tribunaux, Conseil d’État, Police fédérale
*   Ambassades et consulats
*   Organismes scientifiques et culturels
  Bureaux de traduction/révision
*   Activité sous statut d’indépendant
*   Enseignement des langues

Présentation des études sur la WebTV

Jurys

Bachelier en traduction et interprétation

*   Présidente : Valérie BADA
*   Secrétaire : France-Anne NEVEN

Master en traduction, à finalité

*   Présidente : Céline LETAWE
*   Secrétaire : Valérie MARIS

Master en interprétation, à finalité

*   Présidente : Céline LETAWE
*   Secrétaire : Valérie MARIS

Conseil des études

*   Président : Julien PERREZ
*   Secrétaire : Magali CLAESKENS

 

   Le Conseil des études est un organe de dialogue entre enseignants et étudiants. Il est composé de représentants du corps académique, du corps scientifique, l’étudiant et du personnel administratif. Il se penche sur les problèmes qui touchent l'organisation des études, le fonctionnement de la bibliothèque, le programme des cours, l'organisation des examens, etc.

   Les représentants sont élus pour deux années lors d'une assemblée générale des différents corps représentés. Un bureau restreint s'occupe des problèmes quotidiens de l'organisation des études. Il est formé du président (corps enseignant), du secrétaire (personnel scientifique), et de deux représentants étudiants.

 

 

 

 

Secrétariat

Sabrina DEWAR
Place Cockerill, 3 (Bât. A2) - 4000 Liège (6e étage)
Place Delcour 17 (Bât L1) - 4020 Liège (6e étage, bureau 6/5)
Téléphone : 04.366.54.66 ou 04.366.91.71
Courriel : S.Dewar@ulg.ac.be
Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Raphaël RONDIA
Place Cockerill, 3 (Bât. A2) - 4000 Liège (5e étage)
Téléphone : 04.366.53.92
Courriel : raphael.rondia@ulg.ac.be
Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

Bibliothèque - Section Langues et Littératures Germaniques

Responsable(s) scientifique(s) : Sara DECOSTER
Adresse : Bât. A2, Place Cockerill, 3, 4000 Liège (niveau +1)
Téléphone : 04.366.53.99
Bibliothécaires : Myrielle DELASSE, Marie GOUKENS et Sandra NISIN
Horaires : les lundi, mardi et jeudi de 9h à 17h, le mercredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, et le vendredi de 9h à 16h

Bibliothèque - Section Langues et Littératures Romanes

Responsable(s) scientifique(s) : Sara DECOSTER
Adresse : Bât. A2, Place Cockerill, 3, 4000 Liège (niveau +3)
Téléphone : 04.366.53.99
Bibliothécaires : Ginette GILLARD, Marie GOUKENS et Sandra NISIN
Horaires : les lundi, mardi et jeudi de 9h à 17h, le mercredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, et le vendredi de 9h à 16h

Version imprimable Page mise à jour le 22/09/2017