INSTITUTION

Portrait de Nicolas Navarro

Mise à l'honneur des nouveaux chargés de cours 2023



Chargé de cours en muséologie.

Pourriez-vous décrire brièvement votre parcours, évoquer vos sujets de recherche et votre conception de l’enseignement universitaire ?

Docteur en muséologie, médiation, patrimoine, j’ai réalisé une thèse de doctorat à l’Ecole du Louvre, Avignon Université et l’Université du Québec à Montréal portant sur l’analyse d’une politique française de valorisation du patrimoine (le label culturel Villes et pays d’art et d’histoire). J’ai par la suite obtenu deux contrats post-doctoraux, le premier à l’Université Laval (Québec) et le second à l’Université de Lyon. Ces deux projets développaient, à partir d’objets de recherche différents (les musées pour l’un, les photographies en ligne pour l’autre), une interrogation du lien qui s’établit entre les processus de patrimonialisation et la construction des territoires locaux (régions ou quartiers urbains).

En 2018, j’ai été recruté comme maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2 en sciences de l’information et de la communication où mes enseignements et mes recherches s’intéressaient particulièrement aux médiations culturelles et patrimoniales et aux politiques publiques qui les favorisent. Avec des collègues d’universités françaises et québécoises, nous avons ainsi conduit d’une part plusieurs projets portant sur les outils numériques pour la médiation des patrimoines (applications de visite, expositions virtuelles, etc.) tant du point de vue de la conception de ces outils que de leur réception par les visiteurs.

La volonté de recentrer mes recherches et mes enseignements sur mes premières amours muséologiques m’a conduit à postuler à la charge de cours en muséologie de l’Université de Liège. Ce domaine étant fondamentalement ancré dans une relation forte avec les institutions, la dimension professionnalisante des enseignements est particulièrement importante à mes yeux, à la fois dans les formats de cours (mises en situation professionnelle, cours en mode projet) et dans les stages, et visites ou rencontres avec les professionnel.le.s de musée.

Dans cette perspective, je souhaite poursuivre des recherches en muséologie interrogeant plus particulièrement le rôle social du musée au XXIe siècle. L’objectif est ainsi de mieux comprendre les enjeux actuels traversant ces institutions, tels que la participation citoyenne, l’inclusion des populations, les mouvements de décolonisation et de transition écologique et sociale, etc. afin de contribuer à enrichir des enseignements au plus près du contexte professionnel actuel.

Contact

Nicolas Navarro

© Photo : ULiège - B.Bouckaert

Partagez cette news