Langues et lettres anciennes, orientation classiques

Pourquoi étudier le latin et le grec ?

L’apport de la Grèce et de Rome a été considérable dans de multiples domaines : littérature, philosophie, histoire, droit, sciences naturelles, médecine, mathématique, etc. Ce foisonnement du savoir est essentiellement dû au développement, dans la Grèce antique, d’un mode de pensée original qui a placé l’homme au centre des préoccupations. Une telle conception, que Rome a enrichie et marquée de son empreinte, constitue un des fondements sur lesquels s’est bâtie la civilisation européenne. La plupart des problèmes abordés par les auteurs anciens sont d’une étonnante actualité : rapports de l’individu avec la nature, la société, la politique, l’autorité, le divin, etc.

Langues – Plusieurs raisons justifient l’apprentissage et l’étude des langues anciennes : apparentées à de nombreuses autres langues européennes, les langues grecque et latine en facilitent l’étude ; la connaissance de celles-ci permet d’accéder aux textes originaux ; l’exercice de la version oblige à produire une traduction personnelle d’un texte, à comparer les systèmes linguistiques des langues en présence et à apprécier la valeur d’autres traductions : il faut comprendre le texte dans toutes ses nuances et se faire, à chaque fois, l’interprète de la pensée d’un auteur.

Lettres – Le terme recouvre toute la production écrite en grec et en latin. Ce vaste ensemble est constitué d’œuvres littéraires et de textes qui relèvent de domaines aussi divers que la philosophie, l’histoire, le droit, la politique, les sciences exactes, les sciences naturelles... Pour étudier ces témoignages de manière scientifique, il faut connaître le contexte dans lequel ils sont nés, l’évolution des genres littéraires, les institutions, la religion, la société...

Classiques – L’emploi de l’adjectif « classique » est souvent mal compris en raison d’une tradition qui a fini par lui donner un sens proche de « scolaire ». En fait, « classique » signifie étymologiquement, « de premier ordre ». Les auteurs grecs et latins, qui étaient lus dans les écoles, étaient considérés comme des modèles à imiter. Ce patrimoine intellectuel et artistique, entretenu et transmis au fil des siècles, a fait de l’antiquité gréco-romaine une référence essentielle du monde occidental.

Prérequis
Profil
Organisation
Débouchés
Jurys
Conseil des études
Secrétariat
Bibliothèque - Section Sciences de l'Antiquité

Prérequis

*   Bonne connaissance du français
  Une bonne connaissance préalable du latin est un atout (mais le programme permet, moyennant un effort plus important, de suivre les cours sans connaissances préalables)
*   Pour le grec : pas de connaissances préalables requises

Profil

*   Curiosité intellectuelle
*   Bonne connaissance du français
*   Rigueur dans l'analyse
*   Organisation et méthodes de travail
*   Goût des langues, de la culture et de la lecture

Organisation

Le bachelier

Les études de Bachelier sont axées sur l’apprentissage du grec ancien et du latin, qui peuvent être abordés sans connaissance préalable, ainsi que l’acquisition des compétences nécessaires à l’interprétation des textes reçus de la Grèce et de Rome, quels que soient leur support et leur contenu. Le programme intègre à cet effet des cours tant généraux que spécialisés relevant de domaines aussi variés que la linguistique, l’histoire, la philosophie ou l’archéologie.

Il inclut aussi des enseignements propres à faire ressortir la spécificité des civilisations grecque et romaine et la portée de leur héritage pour le monde d’aujourd’hui.

Les échanges Erasmus+

En troisième année du bachelier, l’étudiant peut choisir de partir pendant une année académique entière en séjour Erasmus+ vers l’une des nombreuses universités partenaires de la filière, en Espagne, Italie, Grèce, Allemagne, Autriche…

La poursuite des études

Le bachelier en Langues et lettres anciennes, orientation Classiques, donne accès non seulement aux masters en Langues et lettres classiques décrits ci-dessous, mais également à d’autres masters, directement ou moyennant des compléments de programme. Citons, par exemple, les masters en Langues et Lettres anciennes, orientation Classiques, en Linguistique, en Langues et lettres françaises et romanes orientation Français Langue étrangère, en Arts du spectacle, en Information et communication, à finalité spécialisée en Médiation culturelle et Métiers du livre, en Information et communication à finalité spécialisée en Journalisme, en Développement et Coopération internationale...

Les Mineures

Au cours des deuxième et troisième années du bachelier, l’étudiant choisit une mineure (20 ECTS), lui permettant d’aborder des matières autres que celles de sa majeure.

Le master

Le 2e cycle comporte un Master « 60 » (1 an) et 3 masters « 120 » (2 ans). Le premier est destiné à des étudiants qui voudraient faire valoir leur diplôme universitaire dans des secteurs d’activité qui ne relèvent pas de la spécialité étudiée.

On distingue 3 masters « 120 ». Ils comportent un tronc commun où se poursuit ou s’élargit l’étude de matières déjà abordées en bachelier : langues modernes, langues orientales, linguistique, histoire et civilisation, religion. Des cours spécifiques à l’orientation « Classiques » permettent d’approfondir les connaissances en langues grecque et latine et de poursuivre l’étude des textes grecs et latins. Un travail de fin d’études est présenté en fin de 2e année.

Le Master à finalité approfondie

Il permet, entre autres, de se spécialiser en vue du doctorat. Les options en constituent la spécificité. Par le biais de cours et de séminaires de recherche, elles doivent permettre de prendre contact avec la recherche scientifique.

Ces cours et séminaires sont le reflet des activités scientifiques des enseignants et des centres de recherche de la filière (dont le CEDOPAL-Centre de Documentation de Papyrologie Littéraire, le LASLA-Laboratoire d’Analyse Statistique des Langues Anciennes et l’Unité de recherche « Histoire et anthropologie des religions »). Ils comportent des activités de recherche telles que des stages de spécialisation à l’étranger, des participations à des colloques, la rédaction d’articles, des recherches bibliographiques en bibliothèques...

Le Master à finalité didactique

Ce master vous forme au métier d’enseignant. Il vous donne le titre requis pour enseigner le grec et le latin dans les 6 années du secondaire.

Le Master à finalité spécialisée en papyrologie

Ce master met l’accent sur des cours et séminaires visant à l’étude des papyrus grecs et latins (édition des papyrus littéraires et documentaires, restauration, conservation et digitalisation, bases de données papyrologiques, etc.).

Débouchés

Les études de langues et littératures classiques offrent une formation de haut niveau, qui peut être valorisée dans divers domaines, dont certains se révèlent inattendus.

*   Enseignement secondaire
*   Fonction publique (ministères, Cour des comptes, diplomatie, haute administration)
*   Monde des affaires (commerce, banques, assurances …)
*   Communication d'entreprise
  Domaine des ressources humaines (recrutement, sélection, direction du personnel, histoire de l'entreprise ...)
  Métiers du livre (maisons d'édition, grandes librairies internationales, centres de documentation, bibliothèques, musées …)
*   Domaine de la presse, écrite ou audiovisuelle
*   Secteurs de la culture, des loisirs et du tourisme
  Coopération avec les pays en voie de développement

Jurys

Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation classiques

*   Président : Bruno ROCHETTE
  Secrétaire : Dominique LONGREE

Master en langues et lettres anciennes, orientation classique, année unique et à finalité (y compris crédits complémentaires - anciennes années préparatoires)

*   Président : Etienne FAMERIE
*   Secrétaire : Bruno ROCHETTE

Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur (langues et lettres classiques)

*   Président : Etienne FAMERIE
*   Secrétaire : Paul PIETQUIN

Conseil des études

*   Président : Dominique LONGREE
*   Secrétaire : Grégory IOANNIDOPOULOS

 

   Le Conseil des études est un organe de dialogue entre enseignants et étudiants. Il est composé de représentants du corps académique, du corps scientifique, l’étudiant et du personnel administratif. Il se penche sur les problèmes qui touchent l'organisation des études, le fonctionnement de la bibliothèque, le programme des cours, l'organisation des examens, etc.

   Les représentants sont élus pour deux années lors d'une assemblée générale des différents corps représentés. Un bureau restreint s'occupe des problèmes quotidiens de l'organisation des études. Il est formé du président (corps enseignant), du secrétaire (personnel scientifique), et de deux représentants étudiants.

 

 

 

 

Secrétariat

Valérie ELIAS
Place du 20-Août, 7 (Bât. A1) - 4000 Liège (3e étage)
Téléphone : 04.366.55.44
Courriel : V.Elias@ulg.ac.be
Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 16h30

Bibliothèque - Section Sciences de l'Antiquité

Responsable(s) scientifique(s) : Michèle MERTENS
Adresse : Bât. A1, Place du 20 Août, 7, 4000 Liège (niveau +3)
Téléphone : 04.366.55.76
Bibliothécaires : Jean-Luc MALOIR
Horaires : les lundi, mardi et jeudi de 9h à 17h, le mercredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, et le vendredi de 9h à 16h15

Version imprimable Page mise à jour le 04/07/2017